L’art de la patience par Marlies Niemeijer

Marlies Niemeijer a commencé sa carrière d’illustratrice pour la société de Design et d’architecture haut-de-gamme Piet Boon, pour laquelle elle a travaillé sur différents projets internationaux.

Diplômée de l’Artemis Academy d’Amsterdam, la jeune artiste a développé un style raffiné et féminin reconnu pour sa précision et sa profusion de détails. En hollandais elle est connu pour son « Engelen geduld », pour la patience et l’application qu’elle porte à son travail.

Heureusement pour nous, car nos yeux se perdent avec délice dans ses jungles délicates de fleurs tropicales.

illustration Marlies Niemeijer - my paper garden

illustration Marlies Niemeijer – my paper garden

illustration Marlies Niemeijer - my paper garden

illustration Marlies Niemeijer – my paper garden

illustration Marlies Niemeijer - my paper garden

illustration Marlies Niemeijer – my paper garden

illustration Marlies Niemeijer - my paper garden

illustration Marlies Niemeijer – my paper garden

illustration Marlies Niemeijer - my paper garden

illustration Marlies Niemeijer – my paper garden

illustration Marlies Niemeijer - my paper garden

illustration Marlies Niemeijer – my paper garden

 

Le joli monde de Yoko Tanji

Dans le monde de Yoko Tanji, il y a des chats, des monstres poilus qui lisent des livres derrière votre dos, des oiseaux délicats et des rêves échappés qui prennent forment sous vos yeux… beaucoup de poésie en somme dans le travail de cette illustratrice japonaise diplômée en design qui crée de belles images pour la presse, et  l’édition depuis 1997.

 

Yoko Tanji - Neconbu

Yoko Tanji – Neconbu

Yoko Tanji

Yoko Tanji

Yoko Tanji -hairy monster and me, 2010

Yoko Tanji -hairy monster and me, 2010

Yoko-Tanji

Yoko-Tanji

La photo tricotée – par Carrie-Ann Stein

Avant Carrie -Ann Stein était une avocate spécialisée dans les dépôts de marques, aujourd’hui c’est une designer textile étonnante, formée à la Central Saint-Martins School de Londres en Design de Mode.

Elle a choisi la voie artistique, et quel bon choix! Dès sa sortie de l’école elle présente cette collection impressionnante de robes entièrement recouvertes de maxi motifs reprenants d’anciennes cartes postales de Blackpool (une ville côtière du nord-ouest de l’Angleterre).

C’est lorsque l’on se rapproche des tissus que se révèle l’incroyable travail technique de la créatrice, les motifs sont en effet réalisés grâce à un savant jeu de tricot et de tissage. Carrie Ann souhaite par son travail, inspiré des codes de la classe ouvrière, donner un nouveau souffle à l’industrie textile britannique.

On a hâte de découvrir ses prochaines collections, qui seront à coup sûr, tout aussi réussies.

 

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Carrie Ann Stein

Les dessins intrigants d’Irina Douer

Irina Douer est une jeune illustratrice de 30 ans qui vit à Bueno Aires.

J’ai découvert son travail sur Pinterest et j’adore son univers étrange et surréaliste.

Une bien jolie trouvaille…

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

illustration irina douer

L’univers doucement rétro de Yelena Bryksenkova

Yelena Bryksenkova est née à Saint-Petersbourg, elle a étudié les beaux-arts aux Etats-Unis, vit et travaille aujourd’hui en Nouvelle Angleterre.

Cette jeune artiste talentueuse a vu ses illustrations publiées par le New York Times, Bust Magazine, ou encore l’éditeur indépendant Chronicle Book.

Grâce à son univers riche, graphique,  et expressif elle a également su séduire des marques de mode comme Urban Outfitters. Ses aquarelles et ses crayonnés sont inspirées par son goût pour l’atmosphère douce et cosy d’un intérieur et l’amour des objets du quotidien, le tout soupoudré d’une touche de bizarrerie, d’un peu de mélancolie, et d’une pincée de magie.

N’hésitez pas également à faire un tour sur la boutique Etsy de l’artiste, pour prolonger cette douce découverte. ❤

 

Yelena Bryksenkova

Yelena Bryksenkova

 

 

Yelena Bryksenkova - scketchbook

Yelena Bryksenkova – scketchbook

Yelena Bryksenkova

Yelena Bryksenkova                                                                             

Yelena Bryksenkova

Yelena Bryksenkova                                                                                

Yelena Bryksenkova

Yelena Bryksenkova

Here comes the sun…

Il fait beau, c’est le printemps… moi ça me donne envie de prendre la poudre d’escampette et d’aller pique-niquer sur le bord du Canal Saint-Martin!

Mais comme on ne fait pas toujours ce que l’on veut on peut déjà sortir une petite robe et un chapeau de paille pour rêver à l’été au bureau à Paris…

shopping d'avril

shopping d’avril

 

Femme à lunettes.

J’adore les lunettes, tant mieux pour moi parce qu’autant vous le dire, je suis myope, ce qui fait que sans les miennes je vis dans une sorte de flou artistique.

Marie-Claire  illustration 1968

Marie-Claire illustration 1968

Cela fait un bon moment que je n’ai pas changé de monture (un peu par flemme de repartir en quête de la paire idéale), mais je me reprends en main ,alors si vous êtes comme moi à la recherche de vos nouvelles lunettes, voici quelques idées inspirantes…

 

lunettes emmanuelle Khanh - env. 320 euros

lunettes emmanuelle Khanh – env. 320 euros

A découvrir en boutique – ou juste ici

Lunettes Linda Farrow - 510 euros et 310 euros

Lunettes Linda Farrow –
510 euros et 310 euros

Le e-shop Linda Farrow ou chez l’opticien Marc Le Bihan

Lunettes Panama - 189 euros

Lunettes Panama – 189 euros

Sur le e-shop de Retrosuperfutur – ou pour les plus chanceuses directement à New york! 😉

Les magnifiques peintures de Pakayla Biehn

Diplômée de l’Academy of Art University de San Franscisco, Pakayla Biehn a décidé de faire de son trouble de la vision une force et le point de départ de son travail artistique.

Elle propose des peintures hyper-réalistes qui donne à voir des images superposées poétiques et évanescentes. J’ai tout de suite été séduite par son univers délicat et féminin, peuplé d’héroïnes hamiltoniennes. Lorsque j’ai découvert ces images j’ai d’abord cru qu’il s’agissait de photos c’était déjà très beau, et là … surprise … ce sont d’incroyables peintures! Quel talent!

Si vous voulez en voir plus, voilà le site internet de l’artiste http://www.youshouldtakecare.com

Pakayla-Biehn                                                    © Pakayla Biehn

Hope there's someone

Hope there’s someone        

© Pakayla Biehn

Pakayla-Biehn                                                     © Pakayla Biehn

never thought of you as my mtn top

never thought of you as my mtn top

© Pakayla Biehn

Le nail-art pour les nuls! ;)

Je suis  fascinée par le nail-art, la précision des dessins, l’imagination des nailistas, et surtout leur patience!! A chaque fois que je veux me lancer je n’ai jamais le temps, jamais les bonnes couleurs de vernis, et j’arrive toujours à faire un gros pâté ou à me frotter le doigt sur mon jean dans un mouvement désorganisé… bref c’est souvent raté!

Alors j’ai trouvé la solution, les stickers ! On décolle les pastilles, on colle ça sur ses petites mimines et Hop’ le tour est joué.

Hier je me suis fait une petite manucure Polka Dots qui fait sensation, en 10 min chrono! Le tout acheté chez Sephora.

Just here : http://www.sephora.fr/Maquillage/Ongles/Nail-Patch/Nail-Patch-Art-Vernis-Motifs-Imprimes/P438028

nail patch pois

IMG_1375

Obsédée par le stop-motion !

Pour bien commercer le week-end voilà une bien belle vidéo en stop-motion.

Ce n’est pas une découverte récente, elle date de 2010, et à 1 839 700 vues sur youtube vous pouvez même dire que je suis carrément à la bourre pour en parler !! Mais je suis un peu obsédée par cette vidéo. Tout y est parfait, le choix de la musique, les effets spéciaux délicats, les idées de décors poétiques.

Invariablement quand je la regarde j’ai envie de faire des vidéos en stop motion moi aussi, et j’aimerais avoir autant de talent, et de patience que ses deux créateurs  Ithyle Griffiths et Angela Kohler.

Pour les chanceux qui la regardent pour la première fois, et pour ceux qui la connaissent déjà… Enjoy!

Lost Things